LCTO  »  Events Calendar of Luxembourg City  »  SOLARIS (GREAT RESTORATIONS)

The content of the cultural agenda "What's On" is generated by Plurio.net. The Luxembourg City Tourist Office declines all responsibilities for the content of this column.
 

Cinéma

SOLARIS (GREAT RESTORATIONS)

21.03.2017


Heure : 20:30

Great Restorations: The Pick Of The Month
Un rendez-vous mensuel consacré à la gloire du patrimoine
Introduction au film et à sa restauration par Thierry Besseling (réalisateur et scénariste de films de fiction et de documentaires) | en langue française | environ 10'
 
> Cannes Classics 2016
Solyaris URSS 1972 | vostf | 167' | c | De : Andreï Tarkovski | Avec : Donatas Banionis, Natalia Bondartchouk, Anatoli Solonitsyne | D'après le roman de : Stanislaw Lem | Restauration : Mosfilm Cinema Concern, restauration numérique image par image, son et image à partir d'un scan 2K du négatif, restauration produite par Karen Shakhnazarov
> Grand Prix du Jury, Cannes 1972

La planète Solaris, recouverte d'un océan, a longtemps intrigué les chercheurs qui y ont installé une station. Faute de résultats concluants, le docteur Kris Kelvin, un homme bouleversé par le suicide de sa femme, y est envoyé afin de définir s'il faut fermer la station ou non. Sur place, il découvre l'équipe du laboratoire spatial pris par une folie à laquelle il risque de succomber lui-même.
 
« Film splendide où la lenteur, si on consent à s'y abandonner, crée une fascination permanente. Tarkovski l'a tourné comme une réponse au matérialisme de 2001 : l'Odyssée de l'espace, de Kubrick. Le dernier plan semble unir la Terre, où le héros est revenu, à cet océan dont elle n'est, en fait, qu'une infime parcelle. Pour Tarkovski, il existe un lien indissoluble entre l'homme et l'immensité. » (Télérama)
 
« Tarkovsky's speculative visions enfold the mysteries of death and rebirth, the lost paradise of childhood, the power of art to define identity, the menace of science as destructive vanity. » (The New Yorker)
 
« Andrei Tarkovsky spins a strange, but absorbing parable on life and love in the guise of a sci-fi theme. » (Variety)
 
« Le film déploie un sens aigu du suspense en jouant sur la bande-son, les décors et un rythme très lent, parfois contemplatif, comme dans cette introduction sublime constituée de plans de feuilles et d'algues immergées dans l'eau. Lorsque le long métrage sort dans les salles, en 1972, la Guerre Froide bat son plein. La presse fera du film la 'réponse soviétique' au film de Kubrick. Solaris obtient la même année le Grand Prix du Festival de Cannes. » (Festival de Cannes 2016)

Where?

Cinémathèque de la Ville de Luxembourg

Other events

We use cookies to ensure the best experience on our website. By accepting you agree the use of cookies. OK Learn more